Un recouvrement efficace
15.12.2016
recouvrement-efficace-bv-conseil.jpg
C"est essentiel à la survie des entreprises. Pour autant, il faut pouvoir préserver la relation commerciale. Un exercice d"équilibriste qui ne peut réussir qu"avec méthodologie et collaboration.
Le chiffre fait froid dans le dos : un quart des défaillances d'entreprises est dû à des retards de paiement. Le sujet du recouvrement doit donc être pris au sérieux et bénéficier d'un processus qui le rend efficace. Ce qui ne veut pas dire qu'il faut assigner tous ses clients mauvais payeurs en justice. Car le recouvrement est aussi un acte de relation client. Un client en situation d'impayés nécessite un traitement particulier. Il s'agit de dénouer une situation temporairement bloquée pour réussir à préserver la relation commerciale. Ou au contraire de détecter un client non solvable ou peu scrupuleux qui ne serait pas source de valeur sur la durée. Un exercice délicat, d'équilibriste, que B&V Conseil vous propose de prendre en charge.
 
Mieux vaut prévenir que guérir
 
La meilleure des solutions est d'éviter les situations d'impayés en les prévenant. Première chose : soigner la rédaction de ses conditions générales de vente (CGV) et de bien les faire signer par le client. Il faut limiter tous les cas de contestations possibles. Tous les documents (devis, le bon de commande…) doivent être signés. Ainsi, si le client conteste une facture, il faut pouvoir comparer grâce à ces documents. 30 à 40% des créances mises en recouvrement sont issues de litiges ou d'insatisfactions qui auraient pu être détectés en amont. Nous offrons notre expertise dans ce domaine par le biais d’un audit.

It was a meeting of the minds when Christian Louboutin met with Doug Chiang, Executive Creative Director for the Star Wars franchise, at Industrial Light & Magic, the innovative studio leading animation and special effects for the saga. From their magical time together in both San Francisco and Paris, a galatic collection of Star Wars: The Last Jedi-inspired styles of christian louboutin schoenen were born to celebrate the release of the new film.
 
Autre bonne pratique : bien connaître son client. Il faut rédiger une convention qui permettra de vérifier l'identité du client en recoupant ces informations avec celles disponibles sur les sites d'informations légales. Bien connaître son client c'est également s'assurer qu'il est solvable. Si sa situation financière s'avère fragile, il convient de solliciter des garanties. Des précautions qui n'entachent pas la relation avec le client mais qui permettent au contraire une bonne entrée en relation. Nous mettons pour cela à votre disposition notre outil de surveillance illimitée : Global Sérénité.
 
Anticiper le recouvrement
 
A partir de 30 jours de retard de paiement, le risque de défaillance d'une entreprise est multiplié par six. Il s'agit donc de ne pas traîner pour recouvrer ses créances. Une des bonnes pratiques, est d'organiser une relance avant échéance.  Cela permet d'augmenter ses chances de se faire payer dans les délais négociés avec le client, mais également de détecter des litiges. Il doit y avoir une démarche de satisfaction client pour s'assurer qu'il n'y a pas de contestation concernant l'échéance à venir. Nous assurons la prise en charge de vos factures en retard de paiement.






Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux:
    


B&V Conseil
10, rue du Fossé Warin - BP 10029
80081 AMIENS Cedex 2
Fax. : 03 22 44 22 43
Netinfosmedias      Mentions légales