B&V Conseil à l’avant-garde du recouvrement de créances
08.12.2016
cabinet-de-recouvrement-bv-conseil-groupe-recolia.jpg
Le métier change pour les entreprises spécialisées dans le recouvrement, qui sont chargées de récupérer en bout de chaîne les créances des débiteurs, une fois que la banque a essayé en vain de récupérer son dû.
En Espagne, l'explosion de la bulle immobilière et les années de récession qui ont suivi ont entraîné une hausse d'activité. Mais les entreprises de recouvrement ont aussi connu une hausse des risques, avec une accumulation de dettes anciennes difficiles à recouvrer. Dans le même temps, le métier a été bousculé par la rapide restructuration du secteur financier, qui constitue l'essentiel de la clientèle de ces sociétés, et par l'irruption de fonds d'investissement et de compagnies de recouvrement internationales, capables de gérer de plus grands volumes de créances. L'Espagne ne compte en effet aucun mécanisme d'encadrement pour le recouvrement des dettes impayées et, autour des 55 compagnies qui concentrent l'essentiel du chiffre d'affaires du secteur, gravitent quelque 700 mini-entreprises et détectives privés œuvrant pour leur compte, sans aucune charte déontologique. Afin de pallier l'absence de cadre légal, Angeco (l'association qui regroupe les principaux acteurs d'un secteur atomisé et non régulé) a promu son propre code éthique, octroyant un sceau de qualité pour signaler les entreprises qui s'engagent à garantir la protection des données et le respect de l'intimité des personnes.
 
Professionnalisation
 
En France, le secteur est en voie de consolidation. A côté des filiales de grands groupes bancaires, on trouve de nombreux acteurs spécialisés dans un secteur géographique ou une typologie de créances. Au début des années 2000, on dénombrait jusqu'à 800 acteurs du recouvrement pour compte de tiers en France, contre environ 350 aujourd'hui. En cause : la sophistication des pratiques des donneurs d'ordre. Les scores (systèmes de notation des clients) et l'analyse des données sont de plus en plus utilisés pour optimiser les méthodes de recouvrement et s'assurer de ne pas s'obstiner sur des dossiers irrécouvrables. Les grands donneurs d'ordre intègrent ces évolutions dans leurs appels d'offres, ce qui exclut les sociétés qui ne peuvent pas investir dans de tels systèmes. Un contexte qui contraint les acteurs à se professionnaliser.
 
B&V Conseil est en capacité de récupérer et de croiser des données afin de développer un système de recouvrement performant. Depuis plus de trente ans nous adaptons nos méthodes en tenant compte des évolutions techniques, du marché et des demandes de nos clients. C’est pour cela que nous sommes l’une des plus anciennes sociétés de recouvrement en France. Nous vous invitons à contacter notre service commercial afin d’étudier votre demande.






Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux:
    


B&V Conseil
10, rue du Fossé Warin - BP 10029
80081 AMIENS Cedex 2
Fax. : 03 22 44 22 43
Netinfosmedias      Mentions légales